Les signes d’alerte de la basse vision

Lorsqu’on avance en âge, il arrive que l’on souffre de basse vision sans en être conscient. D’où la nécessité pour l’entourage des personnes âgées de prêter la plus grande attention à certains signes qui peuvent traduire une dégradation de la vision et nécessiter une consultation rapide chez un ophtalmologiste :

  • la personne change brutalement de comportement vis-à-vis de son entourage sans raison apparente et devient irritable ;
  • elle renonce à certaines activités qu’elle appréciait auparavant (ex. : lecture, cuisine) ;
  • elle regarde la télévision de plus en plus près ou ne la regarde plus ;
  • elle tourne la tête de côté de façon inhabituelle lorsqu’on s’adresse à elle ;
  • elle fait preuve d’une maladresse ou d’une négligence nouvelle (ex. : vêtements tâchés) ;
  • elle ne supporte plus la lumière trop vive ou au contraire a besoin de plus de lumière qu’auparavant pour certaines activités ;
  • elle ne reconnaît plus les visages qui lui étaient familiers et a tendance à ne plus retrouver certains objets.

Ces signes peuvent conduire à un diagnostic erroné (ex. maladie d’Alzheimer) alors qu’ils traduisent souvent une perte de vision.