Les conséquences de la DMLA

Chaque cas est particulier, tant dans l’ampleur de son atteinte (les deux yeux sont atteints dans un cas sur deux) que dans sa vitesse d’évolution.

C’est pourquoi un bilan complet et spécifique doit être entrepris par l’ophtalmologiste dès que le diagnostic est posé.

Seniorin beim NhenSauf exception, la DMLA ne rend jamais complètement aveugle.

Elle atteint la vision centrale, gêne pour lire ou regarder la télévision, voir les détails, coudre, reconnaître des visages dans la rue.
La vision périphérique reste normale et permet de se déplacer, de s’habiller seul(e) et de garder une autonomie importante.
La DMLA peut cependant amener à l’arrêt de la conduite d’un véhicule automobile et est susceptible d’être à l’origine de chute.