La Maculopathie ischémique

Elle apparaît lorsque la zone avasculaire centrale de la rétine (zone dépourvue de vaisseaux sanguins) s’élargit de façon anormale (elle double au moins de surface).

Angiographie à la fluorescéine montrant une maculopathie ischémique
avec zone de non perfusion (en noir) de la macula

L’irrigation sanguine de la macula devient alors insuffisante, entraînant la perturbation ou l’arrêt de son fonctionnement.

La maculopathie ischémique entraîne généralement une baisse d’acuité visuelle majeure et nuit considérablement à la qualité de vie de la personne qui en est atteinte.