Les facteurs de risque de la Maculopathie Diabétique

Les deux principaux facteurs de risque de la maculopathie diabétique sont :

  • La rétinopathie diabétique (maladie liée au diabète qui touche la rétine périphérique) qui augmente de façon significative les chances de développer un œdème maculaire diabétique (à tous les stades de la rétinopathie diabétique). Plus la rétinopathie diabétique est grave, plus le risque d’avoir une maculopathie diabétique est élevé.
  • L’ancienneté du diabète : on estime ainsi la prévalence après 20 ans de diabète à :
    –  29% chez les diabétiques de type 1.
    –  28% chez les diabétiques de type 2.

 

D’autres facteurs de risque sont aujourd’hui bien établis :

  • L’hyperglycémie chronique (concentration de sucre dans le sang trop élevée).
  • L’hypertension artérielle (en particulier chez les diabétiques de type 2).
  • Le sexe : les femmes seraient plus exposées que les hommes et la grossesse augmenterait le risque de développer la maladie chez les patientes diabétiques.
  • Le type de traitement antidiabétique pris : l’œdème maculaire est plus fréquent chez les patients traités par insuline (15%) que chez les patients traités par hypoglycémiants oraux (4%).

 

En revanche, si certains facteurs comme l’hypercholestérolémie, l’anémie, l’apnée du sommeil ou la présence de protéines dans les urines sont également évoqués, ils sont moins consensuels.